Dans une société qui s’individualise, la demande de sécurité est exponentielle. Un entretien avec J. J. Urvoas [Vidéo]

“Quand N. Sarkozy dit : la sécurité est un droit, il ment” J. J. Urvoas

Il cite S. Royal, soutient D. Strauss-Khan. Mais surtout, J. J. Urvoas, député Socialiste, se spécialise dans les questions sécuritaires. Il a publié pour la fondation Terra Nova, “Le baiser de Judas”, un rapport où il cible les impérities sarkoziennes concernant le double langage envers la Police et les citoyens. Dans la perspective de 2012, il est mandaté pour proposer des idées nouvelles au candidat du PS. Iconoclastes, voire sécuritaires, pour tenter de faire oublier l’écueil électoral récurrent sur ce sujet. L’“angélisme” qui colle à la gauche.

1 – Les questions de gestion, les missions et le “droit à la sécurité” (16’24 »)

  • Une gestion dispendieuse quand les moyens humains et financiers sont rares
  • Les propositions
  • La délégation des compétences aux des sociétés privées (élargissement des sous réserve d’encadrement législatif)
  • Il n’a pas de droit à la sécurité. En totale contradiction avec la tribune de M. Aubry la semaine suivante
  • La sécurité, pas la première des libertés

2 – La Police, trahison du Sarkozysme et l’ovni sécuritaire des émeutes urbaines de 2005 (12’04 »)

  • Le pacte Sarkozy-Police, un amour déçu
  • Les émeutes de 2005, impensées de la maison Police
  • Emeutes urbaines – La logique de guerre
  • La gestion des mouvements sociaux (zéro mort)

3 – L’insécurité, le sentiment d’insécurité (12’18 »)

  • Une société plus sûre
  • Les statistiques de la sécurité (la religion du chiffre)
  • Le sarkozysme comme simplisme sécuritaire
  • Prévention/Dissuasion/Sanction/Réparation

4 – Les propositions (9’49 »)

  • Stratégies locales et expérimentations
  • La police de proximité ne sera pas remise en place (comme en 1997) mais une Police des quartiers
  • Passerelles juges-policiers

5 – Les révoltes de 2005, les quartiers et de la violence en général (6’14 »)

  • L’économie des quartiers
  • Reconquérir l’espace public
  • Faire baisser le niveau de violence général dans la société. N. Sarkozy comme détonateur de la violence : “Le monde de Sarkozy est anxiogène
  • Considérations électorales

Montage :

Sebmusset

Interview :

Zeyesnidzeno/SebMusset/Vogelsong

Vogelsong – 22 novembre 2010 – Paris

Article connexe :

Y-a-t-il un droit à la sécurité ?

Publicités

8 réflexions sur “Dans une société qui s’individualise, la demande de sécurité est exponentielle. Un entretien avec J. J. Urvoas [Vidéo]

  1. Pingback: Tweets that mention Dans une société qui s’individualise, la demande de sécurité est exponentielle. Un entretien avec J. J. Urvoas [Vidéo] | Piratage(s) -- Topsy.com

  2. @vogelsong : je n’ai même pas eu envie de lire la suite de ton billet après la vidéo… De toute façon, pour moi, la question est réglée : les socialistes ont une attitude totalement schizophrénique sur le sujet. A vilipender sarko mais dans le même temps à ne pas voir où est le problème dans la démultiplication des caméras de surveillance dans leur ville… Peut-on encore se revendiquer de gauche tout en encourageant ce genre de perspective sociétale ? Bien sûr, que la sécurité est un droit. Mais à Neuilly comme à Garges les Gonesse, à Montreuil comme à Clichy, et par delà le microcosme parisien, à Lunéville comme à baumes les dames… C’est un sujet qui ne peut se dissocier des autres : logement, emploi, tissu social équilibré etc etc etc…

    J'aime

    • Libre à toi. Je peux comprendre.

      J’avais abordé le sujet des caméras de surveillance et de l’impasse socialiste.

      Je suis moins affirmatif que toi sur le « droit à la sécurité »

      :)

      J'aime

  3. Le sentiment d’insécurité nait de l’incapacité à maitriser les choses . Devant la puissance de l’argent , des banques , des multinationales , des traders , des politiciens véreux , de la justice de classe , il y a deux solutions , soit on s’en arrange , soit on lutte contre .
    Le phénomène est arrivé à son comble avec la mafia italienne ou sicilienne . L’omerta est la règle .
    Dans nos sociétés dites « libérales » c’est la même chose .
    Chacun se renferme sur soi ant que ce soit l’AUTRE qui soit touché , l’immigré de préférence , le Rom , le pauvre , le chômeur , peu importe . La lâcheté comme arme de survie , belle société !
    Pas étonnant dans ces conditions de voir fleurir partout les marchands de peur et de voir se multiplier les « initiatives » faussement sécuritaire .
    Sarkozy et sa clique n’ont aucune envie que celà disparaisse . C’est sa marque de fabrique , son créneau porteur . Tant qu’il y a de la peur , il y a de l’espoir pour lui .
    Il a tout « testé » , les immigrés , les roms , les jeunes , les vieux , son actuel bouc-émissaire est devenu immatériel , plus facile à manipuler , impalpable , c’est l »insécurité » .
    La gauche bien pensante est en partie tombée dans le piège pour ne pas se montrer éternellement « angélique ».
    Que la sécurité soit un droit ou pas n’a que peu d’importance à mon avis . Ce qui compte c’est notre capacité à faire en sorte que nous rétablissions rapidement la confiance avec l’ensemble des français et des peuples .
    Liberté , égalité ET fraternité ne sont pas associés par hasard sur les frontons de nos bâtiments publics . certains voudraient pourtant nous les faire oublier au nom du sacré « marché libre » , de la concurence , etc.. bref de l’individualisme le plus forcené .
    Tant que nous aiderons à véhiculer ces valeurs là , pas de sécurité possible !
    Je pense que J.J Urvoas a sacrément vu juste !

    J'aime

    • Angélisme ? je ne vois aucun gouvernement, ni aucune formation politique qui ait fait preuve d’angélisme ces 30 dernières années. A part dans la t^te de quelques fast thinkers.

      J'aime

      • C’est bien pour ça que j’ai mis des guillemets , mais c’est pourtant ainsi qu’on la définit , par opposition à ce qu’ils* appellent une politique « responsable » c’est à dire encore plus répressive donc régressive .
        *ils: la droite bien sûr , mais aussi beaucoup de journalistes , d’éditorialistes , de spécialistes auto-proclamés de la politique

        J'aime

  4. Pingback: Revue de liens : les Restos du Coeur ont 25 ans !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s