Voter ne sert à rien (?)

Le suffrage du 21 mars 2010 a permis d’élire des représentants régionaux, issus en majorité de la gauche française. Le pouvoir UMP conscient de sa faiblesse, de ses échecs, a donné la sensation de mouvement. Cela a permis aux commentateurs de commenter. La vie politique française n’est plus qu’un simulacre, un jeu d’ombres porté sur un paravent démocratique. Tout est mis œuvre durant et après le scrutin pour oblitérer le peuple. Cette masse de citoyens informe, n’ayant pour s’exprimer qu’un bout de papier représentant le spectre des chapelles électorales. Leur seul objectif, survivre jusqu’à la prochaine échéance.

Le double discours sur l’abstention est probablement l’aspect le plus marquant du scrutin des régionales. A côté des gémissements de circonstance, chacun en fait son interprétation, en général dans le sens qui lui convient. L’abstention sert à discréditer la voix de tous ceux qui s’expriment. On s’est séparé d’une moitié des citoyens pour en dénigrer l’autre. Pourtant, plus de 20 millions de Français se sont déplacés pour voter. Acte minimal de participation à un embryon de projet collectif. Glisser un bulletin insignifiant dans une urne pour donner son avis à propos de sujets souvent vaporeux, administrés par de tristes sires souvent répugnants. Prendre parti selon un ressenti subtil et subjectif sur la manière dont est dirigé le pays. Se positionner selon de vieilles lunes partisanes, sachant qu’il y a bien longtemps que les choix sont définitivement entérinés par d’autres, ailleurs, beaucoup plus « haut ».

Si voter dans un pays occidental de pratique parlementaire changeait le monde, cela se saurait. Le souffle fugace de mai 1981 hante toute une génération. Celle qui a cru au changement par les urnes. À une révolution tranquille, ordonnée. Il a fallu quelques semaines pour se rendre compte que la normalisation était en marche, il a fallu deux années pour faire machine arrière, puis demi-tour. Cette génération désenchantée et ce qu’il en reste doivent trois décennies plus tard faire face à l’avatar dégénéré du cynisme en politique, le sarkozysme.

Le sarkozysme n’est pas la théorie d’un homme, névrotique, qui entretient des rapports difficiles avec sa stature, mais une génération affairiste de louveteaux parvenus, froids comme des lames de rasoir. Le sarkozysme, c’est le désenchantement du désenchantement. Le stade ultime de la communication gesticulatoire ou ceux qui n’ont plus d’espoir en la Politique l’assume. La déception affectée remplacée par l’arrivisme formaté. Une entreprise est menée par un quarteron d’omniprésents débitant les mêmes inepties sur différents octaves. Qu’est ce que l’Histoire retiendra du phrasé graisseux de X. Bertrand ? Le chef d’escadron de l’armée de la soumission, parolier lénifiant, mielleux, onctueux, gentillet grassouillet presque convenable. Que diront les générations futures des archives numérisées de F. Lefebvre, traînant sa morgue de plateaux en plateaux ? Distillant sa pensée de visiteur et représentant de commerce en concept vide. La vie politique en France se résume à ça, un arriviste haineux, expert en argumentaire commercial, bombardé voix officielle des projets de réformes. Car des réformes sont nécessaires. C’est ce que pérore un premier ministre au faît de sa popularité selon le quotidien vespéral, qui le dit « inoxydable ». Un Français sur deux l’apprécierait. Autant dire un plébiscite populaire par les temps qui courent. Le croque-mort au soir du scrutin concédera un revers. Puis plastronnera, comme à son habitude sur l’obligation de garder le cap issu de la victoire nationale il y a une éternité. En mai 2007…

20 millions de Français ont voté en mars 2010. Deux fois en deux semaines. Pour rien. La taxe carbone, seul projet écologique du gouvernement bien qu’éminemment contestable est enterrée, alors que l’écologie politique constitue le véritable fait saillant du scrutin. A ce propos, N. Sarkozy déclarait en septembre 2008 « si on le fait pas on n’est pas honnête« .

Enfin, 20 millions de Français ont voté en mars 2010. Deux fois en deux semaines. Pour rien. Puisque pas assez nombreux. C’est bien évidemment oublier que ce gouvernement dirige le pays au rythme de 5 sondages par semaine pour un coût en 2008, de 3,28 millions d’euros, sur des échantillons représentatifs de moins de 2 000 citoyens. C’est évidemment oublier que le message d’une élection à 50 % de participation n’a d’autre intérêt que le commentaire mediasphérique, et le jeu de chaises musicales pour amuser la galerie de blogueurs et de journalistes. Commentaires informes sur la signification politique du retour d’un « pipole » chiraquien à mise en plis et la voix suraiguë ou d’une trahison vicieuse d’un inconnu de la faction rebelle. De la mousse et du vent.

La France a subi des élections régionales en mars 2010, un épiphénomène démocratique qu’il s’agit de rapidement oublier. Un épiphénomène réputé in-interprétable. Comme le fut le « non » au traité constitutionnel ». Par contre, les sondages d’opinion stipulent que « les Français » sont pour ou contre telle ou telle chose, par exemple les « réformes ». 20 millions de Français ont voté en mars 2010. Deux fois en deux semaines. Mais voter ne sert à rien. À part peut-être se souvenir, par ce réflexe, que la France est (encore) une démocratie.

Vogelsong – 23 mars 2010 – Paris

Publicités

14 réflexions sur “Voter ne sert à rien (?)

  1. haut les cœurs ! ne nous laissons pas étouffer par la morosité ambiante ! la voix(e) des urnes ne porte plus ? il y a d’autres moyens d’expression que ces ignobles arrivistes auront eux-même réveillés ! De reculades en discours incompréhensibles, en volte-face opportunistes, le Sarkozysme creuse sa tombe !

    J'aime

  2. Tu dis : « les choix sont définitivement entérinés par d’autres, ailleurs, beaucoup plus « haut » »

    Grosso modo, je suis d’accord, mais encore faut-il dire par qui :
    L’UE ?

    Et quelles sont les organisations politiques qui ont souhaité cela : l’UMPS + EE ?

    Par conséquent, voter n’est pas totalement inutile si on a fait le choix d’une liste qui prône la désobéissance aux directives de l’UE.

    J'aime

  3. perso, je serais plutôt pour une sortie (à titre temporaire au moins) de l’UE ! enfin plus exactement de l’UEM (je sais, je m’éloigne du sujet mais bon…) –> à ce titre, si vous vous intéressez un peu à l’aspect juridique des choses (parce que tous ces machins, c’est du juridique pur jus finalement !), je vous conseille ce billet : http://www.pauljorion.com/blog/?p=9416
    (gazouillis germain, tu me pardonneras cette digression j’espère !)

    J'aime

      • Que oui ! Après le Portugal, il y a pléthore de candidats en lice : Espagne, Italie, UK, France…bon les Anglais ne font pas partie de la zone Euro, mais il suffirait que l’Espagne ou l’Italie soient dégradés par les agences de notation pour que cela fasse vraiment très mauvais effet (domino) ! Me tarde d’ailleurs de voir ce que cela va donner avec le Portugal, ce n’est qu’un début !
        voir mon pearltree sur le sujet (je mets pas le lien pour pas polluer ton blog :-)
        have a good day !

        J'aime

    • L’abstention n’est pas le sujet de l’article.

      J’essaie de décrire la manière dont le gouvernement fait fi du verdict des urnes. Deux fois 20 millions de votants en 1 semaine…

      J'aime

  4. Pas pour rien. La politique ce n’est pas que la politique nationale et avoir sa région à gauche permet de progresser en matiére de transports solidaires, de formation et de soutien à la culture et aux créations d’entreprises.

    J'aime

    • Bien sûr.
      Tu vois très bien que le symbole même de voter est mis à mal par l’attitude du gouvernement.
      D’ailleurs le titre est un peu provocateur. Le texte un peu différent.

      J'aime

  5. Pingback: Social Syndicats by vogelsong - Pearltrees

  6. Pingback: Edouard (edwardfdg) | Pearltrees

  7. NOUS LES JEUNES..NOUS NE VOTERONS PLUS..?NOS PARENTS ON VOTER TOUTE LEURS VIE POUR SUBIR TOUS SES ENARQUES TECHNOCRATES MAFIEUX POURRIS…UMP..PS.?..INCAPABLE DE DEFENDRE LES INTERETS FINANCIER DE LA FRANCE ET DES FRANÇAIS.?50.ANS DE CRISE. EN FRANCE..?.LES ALLEMANDS NE CONNAISSENT PAS LA CRISE..L’INDUSTRIE ET L’ECONOMIE ALLEMANDE ET FLORISSANTE.?TOUT CE QUE LES ENARQUES TECHNOCRATES ANTICIPER ET LEUR PETITE PERSONNES..LES CUMUL DE MANDATS ET DE RETRAITES CELA VAS AVEC..ET SURTOUT LA DEFENSE DE LEURS INTERETS FINANCIER PERSONNEL.?EXEMPLE..LE COPÉ.JF..LE FABIUS..?LEURS PATRIMOINE.?LE DEMONTRE.?SUR LE NET…VOUS AVEZ LES INFOS SUR LE PATRIMOINE DE FABIUS..ET DE COPÉ..?VOILA LA GRANDE ELITE DE LA FRANCE..LES ENARQUES TECHNOCRATES.MAFIEUX POURRIS…INCAPABLE DE DEFENDRE LES INTERETS FINANCIER DE LA FRANCE..ET DES FRANÇAIS.?ET EN PLUS LE COPÉ.JF..ET SOIT DISANT PROF.D’ECONOMIE..?NOUS LES JEUNSE NOUS NE VOTERONS PLUS POUR SUBIR CELA..?TOUS SES ENARQUES MAFIEUX POURRIS FORMATER 1900..?INCAPABLE D’ANTICIPER LA CRISE QUI DURE DEPUIS PLUS DE 50;ANS.?QUI CHAQUES JOURS CE GAVE..CE GOINFRE DE L’ARGENT DES CONTRIBUABLES ELECTEURS..??LES GENS DE LA FRANCE D’EN BAS SURVIVE AVEC DES RETRAITES DE MISERE ILS ON VOTER TOUTE LEURS VIES POUR SUBIR TOUS SES MAFIEUX POURRIS D’ENARQUES TECHNOCRATES MAFIEUX..?QUI NOUS DEGOUTE.?…EN 2014…LES ETUDES DEVRAIS ETRE GRATUITE…..CI TOUS SES ENARQUES MAFIEUX POURRIS AVAIS EVOLUER…?ILS SUBLIME LES FRANÇAIS AVEC LEUR CINEMA DE TOUS LES JOURS….UMP…PS…OU ILS CRITIQUES ET NE FONT RIEN POUR FAIRE EVOLUER LA FRANCE SUR TOUS LES PLANS ECONOMIQUE INDUSTRIE BANQUES..?LA FRANCE A BESOINS DE GESTIONNAIRES PAS DE CARRIERISTES QUI NE PENSE QU’A LEUR CARRIERE ET LEURS PETITES PERSONNES ET SURTOUT A LA DEFENSE DE LEURS INTERETS FINANCIER PERSONNEL..??VOILA VOTRE TRES GRANDE DEMOCRATIE FRANÇAISE..?EN 2014..??OU ET L’EVOLUTION LE PROGRES..?VOTER NE CHANGE PAS LA VIE DES GENS..VOTER NE RAPPORTE RIEN AUX GENS..?D’APREZ VOUS A QUI CELA RAPPORTE…A QUI CELA CHANGE TIL LA VIE..?..50.ANS DE CRISE..??.L’EUROPE ET MANIPULER PAR LES POLITIQUES.. ALLEMAND…QUI PRENNENT LES ORDRES DES USA..??LES POLITIQUES FRANÇAIS NE FONT RIEN..?..ON L’OBSERVE TOUS LES JOURS A LA TV..?TOUT CELA NOUS DEGOUTE..TOUS SES ENARQUES TECHNOCRATES MAFIEUX POURRIS..UMP…PS….?INCAPABLE D’ETRE PERFORMANT DE RENTABILISER L’ECONOMIE ET L’INDUSTRIE FRANÇAISE..?LES USINES FERME TOUS LES JOURS..LE CHOMAGE AUGMENTE..?EN ALLEMAGNE CONNAISSENT PAS LA CRISE.?EN FRANCE..50.ANS DE CRISE..??DONC TOUS SES POLITIQUES ENARQUES TECHNOCRATES SON BIEN TOUS DES POURRIES..??QUI NE PENSE QUE CARRIERE….?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s